2 Neurones & 1 Camera

Olivier Thereaux

Impressions d'Italie

photo: santandrea, Roma
photo: Arno, Firenze
photo: Boboli, Firenze
photo: Santa croce, Firenze
photos: Rome · Florence

A chacun son rôle, et le mien cette fois c'est touriste, guide bancal au phrasé piétinant, baroudeur la queue basse. Vaccin dès les premiers instants romains, un terminus à Termini la nuit, de faux taxis aux tarifs risibles s'ils n'étaient si mal éclairés, un vrai taxi à la mémoire courte - le compteur? Un oubli sans doute - et au phrasé laconique - pas même un mot pour accompagner nos bagages volant hors de son coffre -.
Rappel quotidien, c'est une maladie grave, pickpockets aussi omniprésents que peu discrets.

... Touriste, rude métier; vivement les vacances

... Désordonné, bruyant, un poil vulgaire. Charmant, néanmoins.

... Grand'messe a Santa Maria Maggiore. Faste et procession bedonnante. Saisissant, grotesque, à chacun son symbole.

... Rome est bien trop grande pour se permettre d'être à ce point dysfonctionnelle.

... Cafe, café, caffe, caffé. Chianti. Cappucino. Crépuscule sur l'Arno.

... Je suis un japonais, pas même exigeant; juste trop habitué aux services bien huilés, aux mecaniques impeccables. Je suis francais et j'en râle. Acre mélange.

... Laisse à ta porte tes attentes, tes fantasmes romantiques, tes rêves de places désertes. Ils ne te mèneraient qu'à la frustration, à l'incompréhension, voire au tourisme.

olivier, mardi 06 juillet 2004, 15:14

Avant/Après

June 2004: Rome, Italy

À suivre / 7 photos


Ce que j'aime chez vous, c'est votre jeunesse

C'est un de ces charmants déjeuners entre amis bavards ou l'on dodeline beaucoup et se contente de bouts de phrases avant de prendre son tour, où l'on joue très sérieusement aux jeunes rebelles créatifs et jamais frustrés pour deux sous…

À suivre