2 Neurones & 1 Camera

Olivier Thereaux

La lumière de Boboli

Photo: Oeuf

Oeuf, Giardini di Boboli, Firenze

Il a, paraît-il, fait plus de 20 degrés à Séville aux alentours du nouvel an. En Australie - cela devient une habitude, ce sont les graves incendies. Hémisphère oblige.

Ici, outre l’occasionnel givre matinal, il n’a fait que pleuvoir un crachin froid, misérable. Pas de neige, pas de traîneaux. Même à se creuser la mémoire, il y a bien eu quelques feux de bois non loin du sapin dans les recoins de mon enfance, mais c’est tout. Noël sous la neige, comme tout le reste, c’est de la pub.

Photo: Chemin

Chemin, Giardini di Boboli, Firenze

Cela dit - même après une poignée d’années, l’hiver britannique reste une épreuve. Il fait nuit encore quand il faut s’extirper de la couette, sombre à l’arrivée sous les néons du bureau, nuit de nouveau quand j’en sors.

Hanté par le fantôme de ce moi passé que ce crépuscule permanent avait rendu malade. Sans parler de cet autre, plus diffus mais non moins criard, obsédé lui par la lumière hivernale sur la côte de Shonan.

Photo: Statue

Statue, Giardini di Boboli, Firenze

Il y a pire moment pour se replonger sous le feuillage, à l’abri de la canicule, à compter les cailloux sur les chemins des jardins de Boboli.

Photo: Escaliers

Escaliers, Giardini di Boboli, Firenze

Avant/Après

Paris 2013 - 2014

2014-12-31

Ce lieu seul au monde où Shalimar se sent à sa place à deux pas des relents du caniveau.

À suivre / 4 photos


Desintegration

2015-02-21

Tout le monde vous demande d’où vous venez; personne ne vous croit quand vous répondez «du bout de la rue».

À suivre / 2 photos


Dans les environs

Chiuso Per Ferie

2014-03-29

Florence, Aout 2013. Les locaux ont déguerpi, il reste quelques milliers de touristes, quelques siècles d'histoire.

À suivre / 14 photos


June 2004: Florence, Italy

À suivre / 16 photos


June 2004: Rome, Italy

À suivre / 7 photos