2 Neurones & 1 Camera

Olivier Thereaux

Gravesend - Estuaire Glamour

J'habite ici depuis deux ans, dans cette petite ville pas jolie, pas moche non plus.

Je n'appelle pas cet endroit vraiment chez moi, encore moins “home”, ce concept anglophone si difficile à traduire. Mais je m'en sers pour taquiner mes connaissances à la capitale. Dire à un Londonien pur et dur que vous habitez dans le Kent provoque un petit frisson, comme si la région des retraités xénophobes et des stations côtières où plus personne ne passe ses vacances avait un petit côté interdit. Incrédulité aussi. Toi, dans le Kent?

Je vis à Londres; j'habite ici.

Participer à cet exode de Londoniens qui, ni multimillionaires ni propriétaires d'avant la bulle, jettent l'éponge à la nième augmentation de loyer. Profiter d'une liaison à grande vitesse aussi inexplicable qu'appréciable. Rejoindre une communauté aussi délabrée que prospère. Une ville qui au fil des siècles avait profité de son statut de dernière étape sur la Tamise avant la mer, et qui se targue d'avoir vu Pocahontas (la vraie) y faire escale et y clamser avant d'entamer vraiment sa traversée du retour. Quelques siècles à fabriquer du papier, et maintenant? Fabriquer du sommeil pour des banlieusards.

Un patelin fleuri où semblent aimer pousser les ordures de talus. Un endroit pas franchement laid, mais au charme de légumes tordus.

J'habite ici.

Avant/Après

Newcastle et Gateshead

2015-08-31

Avril 2015: le Nord anglais sous le soleil du printemps.

À suivre / 7 photos


Mur d'Hadrien

2015-09-27

Avril 2015: Le mur d'Hadrien et les ruines romaines sur les hauteurs de la Pennine Way

À suivre / 12 photos


Dans les environs

Dérive, Londres

2014-12-31

Février 2013. J’aurais pu me douter que cette dérive n’en était pas une; pas tant un ode au hasard partagé qu’un vecteur d’approche. Un chimpanzé sans combinaison spatiale. Laïka sans harnais. Deux voyageurs de l’espace-temps, faisant fi des distances et des fuseaux horaires.

À suivre / 13 photos


Commuter Blues

2017-03-26

Hiver 2017: Deux heures porte à porte. Une folie.

À suivre / 5 photos


London, year one

2012-02-12

Un an dans cette nouvelle ville. Une rétrospective ivre, floue et pleine de grain de ces douze mois entre un sourire au “mind the gap” sur le quai du train me menant d'Heathrow en ville, et une pensée de passage: je vis dans ma troisième (ou quatrième, c'est selon) capabilitiese mondiale. Formidable.

À suivre / 17 photos


Lost Shoes

2016-10-09

London, 2016: Chaussures, sandales, souliers et autres histoires lues sur le pavé brexitannique

À suivre / 15 photos


Newcastle et Gateshead

2015-08-31

Avril 2015: le Nord anglais sous le soleil du printemps.

À suivre / 7 photos