2 Neurones & 1 Camera

Olivier Thereaux

2011: une retrospective en instants

Cela fait à peu près 10 ans que je suis le même processus pour tous mes projets aux velléités artistiques: j'accumule, je laisse passer un certain temps.

C'est bien souvent une nécessité lorsque, par exemple, les pellicules photo s'entassent en attendant un jour propice au rite de la chambre noire. Tôt ou tard je finis par vaincre la flemme, développe tout cela à grandes éclaboussures de sels d'argent et d'ammoniac, passe une à une les images au scanner, retouche les poussières et traces d'eau dure, et finalement je me retrouve avec un matériau brut: des images qui ont presque entièrement perdu le lien avec le souvenir, et peuvent ainsi se vêtir de tout le sens que je veux leur donner.

Ainsi naissent presque toutes les galeries photos de ce site, les projets tels que "Ghosts of Tokyo" ou les ballades plus ou moins imaginaires, d'un continent à un autre.

En parallèle, j'ai aussi décidé de publier les moments capturés depuis le petit pavé noir toujours dans ma poche, de partager presque immédiatement ces saveurs du quotidien. Rien de très radical, il paraît même que des millions d'autres personnes font la même chose.

Instagram, Path, Twitter, Facebook, Flickr et j'en passe — j'étale autant que possible mon ombre numérique ailleurs, et la reconstruis ici, à mon gré, en mes termes. Et si je reprenais tous ces instants maintenant bien loin de leur contexte, et rembobinais leur histoire? Et si je réinventais cette année 2011? Secouer la boîte aux images, et les laisser raconter.

(Brit)Free(ish) museum(s) — London

Occupy LSX: Another world is possible — London

Not Slaves — San Francisco

La Société du Spectacle — London

Kaffeine after the rain — London

Commuting with familiar faces — London

Home, sweet home — London

Europa Operanda — Eurotunnel, Paris

You Are Here — Santa Clara

Morning — Salford

Plastic Bag, Blowing in the Wind — London

Fall — London

Avant/Après

Fixing Crowdsourced News Curation

2012-02-12

If the job of a contemporary newsroom is the “curation of now”, are we doing ourselves a disservice by limiting the contribution of the readers (the “crowd”) to comments, the occasional citizen journalism, and a very limited form of curation of interesting news by popularity? Time to explore a new deal between editorial and reader, between interestingness and importance of news.

Read more


Octobre 2011: Paris l'étrangère

2012-07-11

Pendant toutes ces années, je la jaugeais familière, elle m'apparaissait aliénée.

À suivre / 7 photos


Dans les environs

Perspective(s)

2011-08-10

Il y a dans notre jardin un papillon qui bat des ailes; C'est si beau, si fascinant que l'on en oublierait tous ces ouragans lointains.

À suivre / 4 photos


Divisible City

2013-04-20

Avril 2013. Mes quartiers, plus que mes villes, ont des velleités identitaires.

À suivre / 11 photos


London, year one

2012-02-12

Un an dans cette nouvelle ville. Une rétrospective ivre, floue et pleine de grain de ces douze mois entre un sourire au “mind the gap” sur le quai du train me menant d'Heathrow en ville, et une pensée de passage: je vis dans ma troisième (ou quatrième, c'est selon) capabilitiese mondiale. Formidable.

À suivre / 17 photos


Lost Shoes

2016-10-09

London, 2016: Chaussures, sandales, souliers et autres histoires lues sur le pavé brexitannique

À suivre / 15 photos


Commuter Blues

2017-03-26

Hiver 2017: Deux heures porte à porte. Une folie.

À suivre / 5 photos